Fiche métier : constructeur de maisons écologiques

Publié le : 12 juin 20173 mins de lecture

Pour vivre dans un environnement sain et ergonomique, plusieurs personnes ont désormais recours à des services de constructeur maison. Pour pouvoir assurer, ses missions, ce professionnel doit suivre un parcours spécifique. Il peut travailler à titre indépendant ou au sein d’une entreprise. Consultez cette fiche métier pour tout savoir sur cette profession.

La formation à suivre pour devenir constructeur de maison écologique

Dans la pratique, un constructeur maison écologique doit, de temps en temps, être au courant, de l’évolution des normes environnementales, dont la Haute Qualité Environnementale (HQE) et l’économie d’énergie des bâtiments. Pour cela, un guide Orientation Environnement des formations en environnement à été mis en place. Il propose plus de 25 formations diplômantes en éco-construction en France. Les diplômes délivrés à l’issue des formations sont :

– BTS éco-construction ;

– Licences pro-performances du bâtiment ;

– Masters construction écologique ;

– Mastères spécialisés ;

– MBA construction durable.

Les fonctions d’un constructeur de maison bioclimatique

Un constructeur maison bioclimatique est chargé de construire une habitation qui protègera l’environnement et sera capable de produire de l’énergie. Pour cela, ce professionnel doit étudier correctement la configuration, le plan et l’architecture de la maison pour que celle-ci permette l’économie d’énergie. Ainsi, la pénétration de la lumière naturelle dans l’habitation et la ventilation de celle-ci doivent être analysées lors de la conception et au cours de la construction de la maison. Ce métier du bâtiment exige, de ce fait, de meilleures connaissances en isolation, aération et configuration de maison. Les matériaux utilisés par le professionnel lors de la construction doivent être des éléments recyclables.

Profils et salaire d’un constructeur de maison bioclimatique

Outre le bagage intellectuel que requiert ce métier du bâtiment, d’autres qualités sont requises pour devenir constructeur maison bioclimatique ou écologique. Ces qualités sont les suivantes :

– Sensible à la protection de l’environnement ;

– Bonne capacité d’analyse ;

– Avoir de bonnes conditions physiques ;

– Sens de l’organisation et du travail en équipe ;

– Apte à travailler sous pression.

Si le constructeur de maison bioclimatique travaille pour le compte d’une société, il peut percevoir un salaire brut mensuel d’environ 2 600 € en début de carrière. En fin de carrière, ce salaire peut atteindre les 4 700 €. En accumulant ses expériences et en s’évoluant, ce professionnel peut monter sa propre société de construction.

Plan du site